Written by  Pon (Cap.) 2017-11-27

IC - Equipe 3 - Jouy Le Moutier / Bessancourt

(0 votes)

Ce jeudi 16 novembre, l’air ambiant était devenu irrespirable.
De jeunes guerriers d’une contrée lointaine étaient venus en découdre avec nos courageux samouraïs.
Sur le papier, il n’y avait malheureusement pas photo.
Ce combat risquait de devenir une boucherie.

Les 3 simples hommes ont ouvert le bal :
- L’expérimenté Jérôme du s’incliner rapidement 21/3 21/7 contre un jeune R5 fougueux et sans remord.
- Fred a résisté un peu plus mais a fini par tomber face à un D8 21/13 21/8.
- JP a fait de son mieux contre, je dirai presque, un simple D9 21/7 21/8.

Le combat se poursuivit par la paire Jérôme / JP qui, dans un premier set endiablé, a su mettre à mal les adversaires (R6 et D7) en s’inclinant de justesse 21/18. Le second set ne fut malheureusement pas aussi glorieux avec une défaite 21/8.

Le combat des filles fut très inégalitaire. Nos deux NC ont lourdement chuté contre deux D8 21/5 21/4.

Suite à un oubli, la samouraï Tatiana doit alors jouer en simple dames et enchaîner le double mixte.
Elle fait jeu égale avec la D9 dans le début du premier set puis s’incline 21/14.
Dans le second, elle se sent mieux elle accélère et elle fait douter son adversaire 21/15 pour elle.

Elle enchaîne avec un début de troisième set époustouflant où elle mène rapidement 8 à 2 avant de perdre quelques points importants laissant son adversaire reprendre de la confiance et mener 11 à 10 à la pause.
Physiquement et moralement touchée, elle perd finalement 21/15 dans le set décisif.

Le double mixte Tatiana et Fred fut, au bout de la nuit, inexistant face au R6 D8 21/8 21/5. 

Outre la fatigue, Tatiana fut touchée à l’œil par une frappe fulgurante qu’elle ne put éviter l’handicapant pour la suite du combat.

Les points positifs de cette soirée furent :

- Le partage du pot final avec l’équipe 4 masculine et leurs adversaires même si ces derniers ont pu en profiter avant nous. Notre capitaine cuisinière a su concocter, comme à son habitude, de délicieux mets à savourer.
- La sympathie de nos adversaires qui n’ont pas hésité à rester prendre le pot dehors sous la pluie car le gymnase était fermé.

Read 118 times Last modified on lundi, 27 novembre 2017 20:38

socialshare

share on facebook share on linkedin share on pinterest share on youtube share on twitter share on tumblr share on soceity6