Written by  Pon (Cap.) 2017-11-22

IC - Equipe 3 - Cergy / Jouy Le Moutier

(1 Vote)

Par une belle soirée de novembre, ni trop froide, ni trop humide, les samouraïs partirent explorer les terres arides de la contrée de Cergy.

Nous fumes surpris de nous retrouver face à des troupes hostiles venues des villages avoisinants. La bataille contre la faction de Cergy 6 était inévitable malgré l’inégalité des forces.

D’entrée, la pression tombe sur nos épaules, le capitaine adversaire nous stipulant qu’il fallait en terminer rapidement car à 23H la bête des lieux rode dans les couloirs et il vaut mieux l’éviter !

Les deux doubles hommes et femmes ont pris place sur le terrain :

·         Le combat des femmes, Jess et Pony, se termina par une défaite en deux sets secs 21/15 21/14 avec un petit manque d’agressivité et de lucidité d’où pas mal de regrets.

·         Celui des hommes, JP et Fred, commença plutôt bien avec une pause à 11/10 avant de caler et de perdre 21/12. Le second set continue sur ce retard à l’injection, ils sont alors menés 11/2 avant de reprendre le fil du jeu mais trop tard défaite finale à 21/13.

Dans toute l’arène, nous entendions les hurlements de terrassements des guerriers, les cris de victoire et les bruits des armes fracassant les volants déplumés. L’ambiance de l’arène Cergyssoise était à son paroxysme. La chaleur et la terreur des combats s’intensifiaient sur tous les terrains.

Revenons à notre combat, le capitaine adverse nous rappelle qu’il faut faire vite. c’est au tour des affrontements en tête à tête de débuter :

·         Le samouraï Gaël prit place sur le terrain et donna de toute sa dextérité pour retarder l’échéance de la défaite au maximum pour être finalement battu 21/10 21/8.

·         Le samouraï JP se retrouva face à un jeune guerrier. La fougue animait ce combattant qui voulut commencer le match sans même s’échauffer. Enervé par le refus de JP de commencer si tôt, Takbum commença son travail d’horloger.. Tac amortis Boum smatch… Défaite de JP 21/5 21/11.

·         La samouraï Pony s’élance sur le terrain après avoir demandée à plusieurs reprises le droit à ses 20 minutes de pause. Rapidement menée 18/8, elle se mit en colère en lâchant des GGGGGGGGRRRRRR des AAARRRRRGGGG des BOUM… Incroyable retour pour une défaite finale 21/15 après être revenue à 18/15. Après un changement tactique de l’adversaire, le second set fut malheureusement perdu 21/11.

·         Le samouraï Fred commença très fort menant rapidement jusqu’à la pause puis les fautes de services se sont accumulées (10 dans le premier set à cause du vent ?) laissant l’adversaire l’emporter 21/18. Les éléments se défoulent, la lumière du soleil éblouit notre samouraï dans le second set permettant à l’adversaire de l’emporter 21/13.

Il ne reste alors que le double mixte pour sauver nos courageux guerriers d’une sombre et lourde défaite :

·         Jessica et Régis commencent forts et emportent le premier set à l’arraché 21/19. Une tempête de mauvais choix envahit alors le terrain pour ce set perdu 21/11. La foule en délire entonne des chants et des encouragements. La barde Tatiana, venue nous soutenir, entonne de plus en plus fort des chants de victoire et des « Allez Jouy ». Le samouraï Régis balaie le terrain de gauche à droite, Jessica force la conclusion des points mais rien n’y fait l’adversaire terrasse notre équipe 21/15 dans le set décisif.

La défaite est certes sévère mais la vengeance anime nos âmes de samouraïs.

Read 162 times Last modified on mercredi, 22 novembre 2017 10:32

socialshare

share on facebook share on linkedin share on pinterest share on youtube share on twitter share on tumblr share on soceity6